pendentif oeil

Tout ce qu’il faut savoir sur le fameux pendentif oeil

Originaire de Turquie et de Grèce, l’oeil bleu est un symbole incontournable que l’on retrouve beaucoup dans le domaine de la joaillerie et de la bijouterie. Ce talisman porte-bonheur est présent aujourd’hui dans de nombreuses cultures à travers le monde. Chez les occidentaux, il fait figure de tendance bien installée et ne cesse d’être réinventé.

Histoire et signification de l’oeil bleu

Ce symbole remonte à l’Antiquité où il était utilisé en guise de protection contre le mauvais oeil. Selon les croyances populaires, ce terme est utilisé pour désigner la malchance portée par une personne à celle qu’elle envie, dont elle est jalouse. En somme, c’est une sorte de malédiction non prononcée, volontaire ou involontaire, d’une personne envers une autre. Celle qui en est victime n’en a d’ailleurs pas forcément conscience. La croyance du mauvais oeil existe dans les trois principales religions et est particulièrement ancrée chez les peuples de la Méditerranée. 

Il semblerait que le symbole de l’oeil bleu soit apparu pour la première fois en Turquie. Il se démocratisa au cours de la chute de l’Empire Ottoman, à la fin du 19ème siècle. Les verriers demeurant dans la ville turque d’Izmir, voyant leur art baisser en popularité, décidèrent ensemble de le remettre au goût du jour en créant un talisman de verre censé protéger du mauvais oeil. Le succès fut au rendez-vous, et l’oeil bleu rentra petit à petit dans la culture turque, mais se répandit aussi dans les pays alentours, notamment en Grèce, à Athènes.

Ainsi, cet oeil est désigné sous le nom de « Nazar Boncuk » en Turquie, et de « Matiasma » en Grèce. À l’origine, il se présente sous la forme d’un cercle en verre plat bleu foncé faisant penser à une goutte, avec, au centre, une forme d’oeil composée d’un cercle blanc, à l’intérieur duquel se trouvent un cercle bleu clair et un plus petit noir. Il est souvent suspendu à l’entrée des maisons, sur les portes d’entrée, sur les murs, ou encore dans une voiture, en guise de protection.

Ce symbole est supposé scruter le monde entourant la personne qui le porte, et faire office de bouclier contre le mauvais oeil qui pourrait être jeté sur celle-ci. Il s’agit à la fois d’un talisman de protection et d’un porte-bonheur.

La tendance des bijoux oeil

Dans le domaine de la bijouterie, l’oeil a commencé par se présenter sous la forme d’un simple petit pendentif accroché à une chaîne autour du cou. Le poignet a alors suivi avec également une simple chaîne ou de fins cordons en tissu. Ces derniers temps, revenant à grands pas sur le devant de la scène, il a pris son envol et s’est laissé transformer au gré de l’imagination des créateurs. L’oeil est passé sur des boucles d’oreilles, des bagues et même des broches. Indémodable, intemporel, il suit les tendances et s’y adapte à merveille. Sur certains modèles, il s’affiche dans sa forme traditionnelle, sur d’autres il est dessiné par des pierres fines ou précieuses, certains vont même jusqu’à le styliser en version contemporaine avec un oeil qui a laissé le bleu pour se faire doré, tout simplement. D’un bijou à l’autre, on le trouve en version mini ou maxi, avant-garde ou classique.

Quelle que soit sa forme, il garde son statut de talisman porte-bonheur et son aura mystique. Nombreux sont celles et ceux qui l’adoptent au quotidien, le laissant s’oublier sur la peau et apporter sa protection. Le motif oeil fait aussi beaucoup d’adeptes du côté des célébrités.