Mouvement mécanique

Véritable évolution des horloges, les premières montres sont apparues au XVème siècle sous forme de montres de poche. C’est seulement au début du XXème siècle que l’on voit apparaître les montres-bracelets.

Jusqu’aux années 1920, les montres sont fabriquées avec un mécanisme à remontage manuel. Il est donc nécessaire de retendre le ressort tous les jours manuellement.

C’est en 1926 que les montres automatiques voient le jour. On ajoute au mécanisme existant un rotor retendant le ressort lors du mouvement du poignet.

Aujourd’hui les montres mécaniques sont des modèles recherchés . La visibilité du mécanisme séduit les amateurs de belles montres, conscients de la technicité de ces modèles et du savoir-faire traditionnel qu’elles nécessitent.

Descriptif 

La montre à mouvement mécanique est une montre dont le fonctionnement repose sur un mouvement mécanique, qui se compose entre autres d’un ressort de barillet, d’un échappement, d’un organe régulateur.

En moyenne, un mouvement mécanique simple est constitué de 130 pièces.

 Sur la photo ci-dessous découvrez l’ensemble du mécanisme d’une montre à mouvement mécanique.

mouvement montre mécanique

Les montres à mouvement mécanique se distinguent donc des montres à mouvement électronique qui ont besoin d’une pile pour fonctionner. Il existe 2 types de montre mécanique :

Mouvement mécanique à remontage manuel

Il désigne tout mouvement dont le remontage du ressort se fait uniquement de manière manuelle en agissant via la couronne de la montre. Elles sont moins précises que les montres à mouvement électroniques, et il peut souvent y avoir des erreurs de quelques secondes. Ces montres sont sensibles à la position, à la température et au magnétisme.  Elles sont plus fragiles, souvent plus coûteuses à produire et elles exigent un entretien régulier. Des montres qui attirent malgré tout l’intérêt du public du fait de leur fabrication très minutieuse. Un art qui demeure très artisanal.

Mouvement mécanique à remontage automatique

Ce type de mouvement à le même fonctionnement que le mouvement mécanique à remontage manuel, la seule différence est que le mécanisme de remontage du ressort de barillet repose sur les mouvements du poignet et est assuré par une masse oscillante qui arme à son tour le ressort. Une montre qui ne nécessite pas d’intervention de l’utilisateur pour la remonter.

Tableau récapitulatif des avantages et inconvénients

[table caption= » » width= »610″ colwidth= »20|100|50″ colalign= »left|left|center|left|right »]
Avantages@Inconvénients
Ce type de montre laisse entrevoir le mécanisme, un plaisir pour les yeux@Des révisions tous les 5 ans sont nécessaires
Fluidité de l’aiguille des secondes@Les prix sont assez élevés
Une montre bien entretenue aura une longue durée de vie@Montres moins précises et plus sensibles aux chocs
[/table]