montre aventicum

Montre Aventicum : en hommage à l’empereur Marc-Aurèle

Christophe Claret est une marque de Haute Horlogerie. La volonté de cette entreprise est avant tout de confectionner des garde-temps exceptionnels. Elle le prouve une nouvelle fois avec le modèle Aventicum, une création en hommage à l’empereur romain Marc-Aurèle.

Aventicum Christophe Claret

Aventicum : la nouvelle création de Christophe Claret

La marque Christophe Claret est reconnue et respectée dans le monde entier pour son savoir-faire et la qualité de ses mécanismes horlogers. Une maison horlogère proposant des créations toujours plus qualitatives et originales.

Son dernier garde-temps, nommé Aventicum, fait bien entendu partie de ces pièces exceptionnelles proposées par la marque.

Caractéristiques de la montre Aventicum

Au centre du cadran de la montre Aventicum, on aperçoit une reproduction micro-gravé, en or, du buste de l’empereur romain Marc-Aurèle. Malgré le fait que ce buste ne mesure que quelques millimètres (3 millimètres exactement), Christophe Claret a souhaité créer une illusion d’optique donnant l’impression que le buste sort du cadran de la montre.

Aventicum marque Christophe Claret

Pour réaliser ce garde-temps, la marque a dû utiliser un procédé exceptionnel, le mirascope. Une technique fascinante, mise au point il y a 30 ans au sein de l’université de Californie. Le mirascope, dispose de 2 miroirs paraboliques disposés l’un au dessus de l’autre. Lorsqu’un objet est placé au centre du miroir du dessous, son image est réfléchie et agrandie , le miroir du dessus étant  troué en son centre.

Avant d’arriver à cette illusion parfaite, il a fallu réaliser plusieurs prototypes tout en perfectionnant la technique du mirascope. Les artisans se sont également penchés sur le placement des aiguilles. En effet, avec la présence du mirascope, il n’était pas possible de les placer au centre du cadran. Elles ont ainsi été placées sur le rehaut et équipées de contrepoids afin qu’elles soient stables.

Aventicum fait référence a beaucoup de symboles de l’époque comme les labyrinthes, les chiffres romains ou encore les chars gravés au dos de la montre.

Le détenteur de la Aventicum peut même s’adonner à un petit jeu qui consiste à positionner sa montre de manière horizontale et à onduler 1 ou 2 fois.  Ce mouvement permet aux chars de tourner dans le même sens que la masse oscillante. Lorsqu’ils s’arrêtent, celui qui est placé au niveau du A de Aurèle remporte la course.

On peut également y apercevoir une phrase chère à Christophe Claret “Perfice omnia facta vitae quasi haec postrema essent” , qui signifie “Accomplis chaque acte de ta vie comme s’il devait être le dernier”.

 2 modèles sont disponibles en or rose ou gris, des créations proposées en éditions limitées :

  • 68 exemplaires en or rose
  • 38 exemplaires en or gris

Pour acquérir une montre Aventicum il vous faudra débourser 45 700€ hors taxe.

Aventicum 2 coloris

  • Cette montre dispose de 186 composants
  • Elle est dotée d’un mouvement mécanique à remontage automatique AVE15
  • Diamètre : 26.20 mm
  • 72 heures de réserve de marche
  • Fonction : affichage des heures et minutes
  • Boitier en or rose ou blanc et titane
  • Dimensions du boitier : 44 x 52.11 x 18.49 mm
  • Bracelet en alligator

Pourquoi Christophe Claret a souhaité créer ce garde-temps

En tant que grand passionné d’histoire, Christophe Claret a eu l’idée de créer une montre en hommage à la ville de Aventicum, aujourd’hui appelée Avenches et qui fut pendant 300 ans la capitale de l’Helvétie romaine. Un lieu stratégique du pouvoir romain de l’époque, qu’il a souhaité mettre en avant  pour sa grande richesse archéologique.

Parmi les objets précieux retrouvés là-bas, il y a un magnifique buste en or de Marc-Aurèle, l’empereur romain de l’époque. Une oeuvre d’art faisant partie des 3 seuls bustes romains qui subsistent au monde.

Avec la montre Aventicum, Christophe Claret a la volonté d’accroître les dons faits pour protéger et conserver ces précieux trésors culturels. Il souhaite notamment obtenir un soutien plus important de l’Etat pour construire un bâtiment permettant d’héberger le patrimoine exceptionnel de la ville.

Aventicum est un garde-temps surprenant, au service de l’histoire. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’une marque horlogère se sert de l’histoire pour mettre au point une montre.  En effet, dans un précédent article nous vous avions parlé d’un modèle de la maison horlogère suisse DeWitt contenant de l’ADN de Napoléon Bonaparte.

Histoire de la marque

Depuis tout petit Christophe Claret est passionné de Haute Horlogerie. A l’âge de 20 ans,  il fut d’ailleurs diplômé de l’école d’horlogerie de Genève.

A ses débuts, il ouvrit dans sa ville d’origine, Lyon, un atelier de réparation d’anciennes pièces horlogères et de création de montres squelettes. Les montres squelettes sont des modèles qui ont un mécanisme partiellement ou entièrement visible.

Cependant, c’est à partir de 1987, au cours de la grande foire de Bâle que l’incroyable destin du jeune homme bascula.

En effet, il rencontra Rolf Schnyder, un industriel suisse et nouveau propriétaire de la marque Ulysse Nardin. Ce dernier lui demanda de créer et fabriquer 20 mouvements à répétition minute avec Jacquemart. D’autres grands noms de l’horlogerie comme Franck Muller, De Grisogno feront à leur tour appel au talent de Christophe Claret.

En devenant un véritable créateur horloger suscitant l’engouement des professionnels du secteur, Christophe Claret souhaita lancer la même année sa propre entreprise dans la ville de La Chaux-de-Fonds en Suisse. Dès lors, il se détourna de la réparation de montres en privilégiant le développement de mécanismes horlogers.

Son ambition ? Faire évoluer l’univers horloger en proposant des innovations techniques.

Grâce à cette volonté, la marque fait aujourd’hui partie du cercle très fermé des manufactures de Haute Horlogerie dont le savoir-faire et la renommée mondiale n’est plus à faire.