blé place vendome à Paris

Moissons précieuses chez Chanel

En marge des défilés haute couture automne-hiver 2017, la prestigieuse Maison Chanel a présenté au Ritz, une collection empreinte de chaleur et de blondeur, déclinée autour du thème des blés. Des pièces incroyablement fines, raffinées et travaillées qui évoquent à elles seules un tableau merveilleux…

Nous avons tous des souvenirs d’enfance qui nous rendent heureux, qui nous ramènent en arrière à un moment bien précis. Pour Gabrielle Chanel, ce sont les blés qui font office de Madeleine de Proust. Symbole de chance, d’abondance, de fécondité et de prospérité, le petit épi blond a toujours fait partie de la vie de la couturière dont la date de naissance, le 19 août, correspond d’ailleurs à celle de la fête des moissons.

C’est donc tout naturellement que la Maison de haute joaillerie française a choisi le blé comme emblème de sa nouvelle collection présentée au Ritz, place Vendôme, dans la suite de Coco Chanel. Une collection composée de 62 pièces toutes plus éblouissantes les unes que les autres. Le blanc et le jaune sont les couleurs dominantes, rappelant les champs dorés par le soleil dans la campagne silencieuse. Du vert également, pour rappeler la jeune robe des premiers épis, et quelques touches de bleu. Pour créer ce précieux tableau, la marque a utilisé des diamants blancs et jaunes, des saphirs, des émeraudes, des péridots, des aigues-marines, de l’or jaune et blanc ainsi que des perles de culture.

« Les Blés de Chanel » exposent différentes créations dont les noms évoquent différents stades de la croissance de cette jolie tresse :  « Premiers brins », « Brins de printemps, « Brins de diamants » célèbrent le début du printemps, « Bouquet de Moisson », « Moisson ensoleillée » et « Moisson de Perles » évoquent les champs baignés de lumière.

Parmi les parures extraordinaires, on reste éblouis par « Fête des Moissons », une œuvre d’art composée d’un diamant central rectangulaire jaune de 25 carats, de 121 diamants colorés (46,7 carats), de 932 diamants jaunes (40,4 carats) et 165 diamants blancs. Celle-ci  est complétée d’un bracelet, d’une bague et d’une paire de boucles d’oreilles.

Épis, tiges et feuilles se courbent et s’entremêlent dans un ballet doré teinté de pierres étincelantes. Un bel hommage à Mademoiselle…

Photo de couverture : Deedee Paris