Blancpain

Histoire

En 1735, Jehan-Jacques Blancpain se lance sur le marché de l’horlogerie et fonde sa marque à Villeret, dans le Jura bernois. Les montres Blancpain rencontrent rapidement le succès et le savoir-faire de la Maison se perpétue par le biais des héritiers du créateur.

En 1815, Frédéric-Louis Blancpain décide de moderniser les méthodes de production et transforme l’atelier d’artisanat traditionnel en une industrie capable de produire en série.

Avec les débuts de l’industrialisation, Blancpain érige sa propre usine et mise sur les produits hauts de gamme pour faire face à la concurrence américaine.

En 1926, la Maison s’associe à l’horloger John Harwood et lance la première montre-bracelet automatique. Un système qui sera ensuite adapté à d’autres modèles de petite taille.

En 1932, la manufacture de Villeret n’est plus gérée par la famille Blancpain mais par Betty Flechter et André Léal, deux proches collaborateurs. Elle est rebaptisée « Rayville S.A., succ. De Blancpain ». Malgré ce changement, les caractéristiques et le savoir-faire de la marque sont précieusement conservés.

À la fin des années 50, Rayville-Blancpain est racheté par la Société suisse pour l’industrie horlogère (SSIH) et franchit le cap des 220000 pièces produites par an.

Après la période noire des années 70 pour l’industrie horlogère, le nom Rayville-Blancpain est vendu à Jacques Piguet (directeur de l’entreprise éponyme) et Jean-Claude Biver (employé de la SSIH). L’entreprise prend alors le nom de Blancpain S.A. et sa production est délocalisée au Brassus. Il s’agit d’un tournant majeur dans l’histoire de la marque qui décide alors de se spécialiser dans la fabrication de grandes complications horlogères en montre-bracelet, redonnant ainsi à Blancpain ses lettres de noblesses.

En 2002, Marc A. Hayek devient le président et CEO de Blancpain. Il offre un nouvel élan à la marque avec de nombreuses innovations tout en conservant sa tradition d’excellence et ses valeurs.

Savoir-faire

Blancpain est une manufacture de Haute Horlogerie suisse proposant plusieurs collections de montres de prestige.

De la conception à l’assemblage, chaque montre Blancpain est fabriquée par des artisans dotés d’un savoir-faire exceptionnel. Le processus de fabrication parfaitement maitrisé permet une liberté totale de création sur les mouvements tout en respectant les codes esthétiques de l’enseigne. Une fois les composants fabriqués, les ateliers de décoration et de gravure sont chargés de leur donner une personnalité. Les pièces sont ensuite entièrement assemblées à la main par un seul horloger dans les ateliers de la marque. Finitions élégantes, respect des traditions et techniques ancestrales font de Blancpain un modèle d’excellence dans le domaine de la haute Horlogerie.

Types de produits

Blancpain utilise l’esprit créatif de ses horlogers et artisans pour créer des pièces authentiques, chargées de passion et d’émotions. Chaque collection possède un caractère bien distinct.

  • « Le Brassus » allie le savoir faire et la force d’innovation de Blancpain dans l’esprit de la 1735. Ces montres plairont particulièrement aux collectionneurs.
  • « Villeret » est la gamme la plus classique avec ses lignes épurées et son élégance intemporelle.
  • « Léman » est une collection mélangeant finesse et action dans des modèles sportifs et robustes.
  • « Fifty Fathoms » appartient au monde de l’eau avec ses montres de plongée design et performantes.
  • « L-Evolution » présente des modèles avant-gardistes équipés de mouvements novateurs. C’est une ligne efficace et redoutablement solide.
  • « Women » s’adresse à la femme contemporaine avec des pièces subtiles et raffinées. Blancpain soigne le détail et les finitions pour créer des modèles féminins modernes additionnés d’une touche de fantaisie.

montres Blancpain