Destree bijoux

Du chapeau aux boucles : les bijoux graphiques D’Estrëe

Des chapeaux aux bijoux, il n’y a qu’un pas. Un pas qu’a justement franchit avec brio la créatrice Géraldine Guyot dont nous découvrons aujourd’hui la collection de bijoux aux lignes résolument géométriques.

Géraldine a suivi une formation artistique à l’école londonienne Central Saint-Martins. Lorsqu’elle revient en France, cette amoureuse de couvre-chefs décide de lancer sa propre marque et s’associe pour cela avec Laetitia Lumbroso, ancienne directrice de collection Baby Dior. D’Estrëe est née.

« J’ai grandi parmi les catalogues d’art et j’ai eu la chance d’être émue, très jeune, par les musées et galeries du monde entier.  J’en ai donc développé un certain sens des couleurs et des assemblages. Aujourd’hui, l’art occupe une place importante dans ma vie et constitue l’ADN de D’ESTRËE. » Explique Géraldine.

La marque indépendante fabrique donc ses chapeaux à Paris, en collaboration avec des artisans de renom. Elle propose des modèles classiques et contemporains qui se portent facilement au quotidien. Le port du chapeau est décomplexé, passant d’accessoire exceptionnel et incontournable de la tenue. Puis, la marque s’attaque ensuite à la maroquinerie avec une collection de sacs à main remarquables et soignés.

C’est en 2018 que l’on voit apparaître la première ligne de bijoux D’Estrëe. La créatrice a décidé d’élargir son terrain de jeu et nous ne pouvons qu’apprécier l’idée en découvrant ses différents modèles, fabriqués à la main dans un atelier parisien. Pour la forme, elle s’inspire de la vie quotidienne, pour le nom, des plus grands artistes contemporains.

Première impression : c’est une collection éminemment graphique composée de pièces épurées, modernes et délicatement colorées. Dans un équilibre parfait, les boucles allient métal plaqué or et pierres semi-précieuses comme la calcite, le quartz rose, le jaspe, la serpentine ou encore le lapis. Ces bijoux oscillant entre rond et carré sont féminins, raffinés, structurés.

Petit plus répondant aux goûts de chacune ; il est tout à fait possible de dépareiller, de donner dans la mono boucle en choisissant un seul modèle, ou bien de pendre le duo pour un effet total.

Bonne nouvelle, cette première collection devrait vite s’agrandir avec de nouvelles créations à venir pour la belle saison.

Collection disponible sur le e-shop de la marque et chez ses revendeurs.

Prix : 145€ la boucle, 250€ l’ensemble.