Collab bijoux bohèmes pour Kate Moss & Ara Vartanian

Une première pour la Brindille qui s’est récemment associée à son ami de longue date, le joaillier brésilien Ara Vartanian, pour donner le jour à une superbe collection précieuse remplie de bonnes ondes.

D’un côté Kate Moss, top légendaire reconnue pour son incontournable sens de la mode. De l’autre Ara Vartanian, designer de joaillerie fine connu pour ses bijoux faits mains aux formes singulières et innovantes. Deux figures de proue, deux talents qui se sont associés pour créer quelque chose ensemble. Elle aime son savoir-faire, les lignes étonnantes et imprévisibles de ses créations. Il aime sa façon de mélanger des pièces différentes, anciennes et contemporaines, sa capacité à briser les codes pour créer un style qui lui est propre. Reconnaissance mutuelle puis amitié jusqu’à la création d’une collection…

bijoux kate moss

Après de nombreuses sessions dans le dressing de Kate à discuter chiffon, bijoux et inspirations, une collection a été imaginée. Celle-ci s’inspire des dessins d’Ara et de vieilles légendes anglaises, insufflant aux bijoux un soupçon de mystique émanant de l’or 18 carats et des différentes pierres utilisées. En effet, ces talismans précieux sont ponctués d’améthystes, de citrines, de grenats, avec également des pièces uniques serties de diamants et de rubis. La collection fait référence à des symboles médiévaux comme les épées qui rappellent St George, saint patron d’Angleterre, qui, d’après la légende, tua un dragon pour sauver une ville païenne. Ara Vartanian utilise des symboles lunaires et des amulettes qui apportent protection et bonne énergie. À cela se rajoute l’esprit libre de Kate et son goût pour l’asymétrie.

En résultent des créations bohèmes aux airs de bijoux talismans. Et comme le souhaitait Kate, ces pièces de caractère se portent facilement au quotidien tout en ajoutant leur personnalité et leurs ondes positives.

La collection sortie depuis le 17 mai est à découvrir en édition limitée dans la boutique londonienne Ara Vartanian ou encore sur le site Harvey Nichols. Pour vous procurer un de ces bijoux, il faudra tout de même compter au minimum 700 livres.

Laisser un commentaire