Les Perles

Les perles sont des gemmes naturelles fabriquées par certains mollusques (notamment les huitres). Utilisées dans le domaine de la bijouterie depuis l’Antiquité, on en retrouve des traces dans de nombreuses cultures (grecs, romains, égyptiens, hindous, etc.). Elle était généralement symbole d’amour, de pureté et de beauté.

Elles commencèrent à être cultivées de façon massive par les japonais au début du XXème siècle. Le secret de leur technique s’est ensuite peu à peu étendu dans le monde entier.

Les différents types de perles

Les perles dites « fines » se sont formées naturellement, sans intervention de l’homme. Elles sont extrêmement rares et chaque spécimen est unique (forme, taille couleur).

Les perles dites « de culture » sont cultivées par l’homme dans des fermes, principalement en Australie, au Japon et en Polynésie française.

Les principales variétés de perles de culture

Les perles de culture sont catégorisées en quatre grandes familles, principalement différenciées par leurs origines et leurs caractéristiques.

Perles d’Akoya

Ces perles d’eau de mer sont produites principalement au Japon, en Chine et en Corée du Sud. Elles présentent une forme bien ronde, un bel éclat et mesurent généralement entre 4 et 9 mm de diamètre. Leur couleur va du blanc nuancé par de légers reflets rose ou vert/bleu, au champagne.

perles Akoya

Perles d’eau douce

Elles sont cultivées dans les lacs et dans les fleuves de Chine et du Japon. La technique de production est différente et leur prix plus bas que celui des perles d’eau de mer.

Les perles d’eau douce sont particulièrement connues pour la variété de formes, de tailles et de couleurs qu’elles offrent (blanc, rose, champagne, violine, etc.). Leur taille peut atteindre 13 mm de diamètre.

perles eau douce

Perles des mers du sud

Elles proviennent d’Australie, d’Indonésie, des Philippines et de Birmanie. Avec une taille pouvant atteindre 20 mm de diamètre, elles sont considérées comme les plus grosses perles au monde. Leur couleur peut aller du blanc crème au blanc argenté, parfois même jusqu’au doré (perles « Gold »).

bijoux perles mer du sud

Perles de Tahiti

On reconnaît les perles de Tahiti à leur teinte unique allant du noir, au gris, en passant par le vert ou l’aubergine. Elles présentent également une très vaste variété de formes (rondes, ovales, poires, etc.). Elles mesurent entre 8 et 18 mm de diamètre.

perles de Tahiti

Critères de qualité

La qualité et le prix d’une perle dépendent de cinq critères :

  • Le diamètre, plus il est grand, plus la perle est rare, ce qui augmente sa valeur.
  • La forme, les perles parfaitement rondes sont souvent les plus prisées.
  • Le lustre, critère principal, il définit la profondeur de l’éclat et la brillance.
  • La qualité de la surface, celle-ci doit comporter le moins d’impuretés possibles, être lisse et douce au toucher.
  • La couleur est subjective puisqu’elle dépend des goûts de la personne et de sa carnation.

Pour la classification des perles d’eau douce, d’Akoya et des Mers du sud, on utilise le système AAA-A :

  • AAA : très haute qualité, très peu ou pas de défauts.
  • AA : lustre élevé, quelques petites imperfections.
  • A : perle de moins bonne qualité, nombreuses imperfections.

Pour classifier les perles de Tahiti, on utilise le système A-D, A indiquant encore la qualité maximum :

  • A : très haute qualité, lustre élevé, pas de défaut visible ou minime.
  • B : lustre élevé ou moyen, présence quelques petits défauts.
  • C : lustre bon ou moyen, quelques défauts.
  • D : lustre moyen ou faible avec généralement plusieurs petites imperfections.